œuvres décoratives
et mobilier

Tapisseries

Despierre dessine les cartons de vingt-quatre tapisseries entre les années 1945 et 1973, ainsi que sept tapis tissés pour les Gobelins et Aubusson.

Ces tapisseries sont conservées à la cour de cassation, à la faculté de Pharmacie de Strasbourg, au lycée Paul Valéry à Paris et dans les collections du Mobilier national. Les tapis sont au Japon et à l'Ambassade de France à Calcutta (Inde). 

"La Chasse", 1958, Tapisserie en laine, Manufacture des Gobelins, 474 x 442 cm, (Mobilier national, inventaire n° GOB-1025-000) © Françoise Baussan

"La Chasse", 1958, tapisserie en laine, Manufacture des Gobelins, 474 x 442 cm, (Mobilier national, Paris, inventaire n° GOB-1025-000) © Françoise Baussan

"La Pêche", 1958, Tapisserie en laine, Manufacture des Gobelins, 474 x 442 cm  (Mobiler national, inventaire n° GOB-1019-000) © Mobilier national

"La Pêche", 1958, tapisserie en laine, Manufacture des Gobelins, 474 x 442 cm (Mobiler national, Paris, inventaire n° GOB-1019-000) © Mobilier national

"Renaud et Armide", 1944, tapisserie en soie des ateliers Ducharne à Lyon, éditée en 25 exemplaires, 143 x 237 cm  (ancienne collection famille Ducharne ; vente Piasa 05/12/16, lot 206 ; collection particulière, Paris)  Un exemplaire est conservé au Victoria & Albert Museum de Londres (inventaire n° CIRC.244-1970)

"Renaud et Armide", 1944, tapisserie en soie des ateliers Ducharne à Lyon, éditée en 25 exemplaires, 143 x 237 cm

(ancienne collection famille Ducharne ; vente Piasa 05/12/16, lot 206 ; collection particulière, Paris)

Un exemplaire est conservé au Victoria & Albert Museum de Londres (inventaire n° CIRC.244-1970)

"Les Ponts de Paris", 1984, Tapisserie en laine, Manufacture d'Aubusson, ateliers Braquenié, 416 x 240 cm  (Mobilier national, inventaire n° GMTT-812-000) © Mobilier national

"Les Ponts de Paris", 1958, tapisserie en laine, Manufacture d'Aubusson, 240 x 416 cm (Mobilier national, Paris, inventaire n° GMTT-812-000) © Mobilier national

Tapisserie pour la Faculté de pharmacie d'Illkirch, 1960 (Université de Strasbourg)

Tapisserie pour la Faculté de pharmacie d'Illkirch, 1960 (Université de Strasbourg)

"Le Droit maritime", 1959, tapisserie en laine, Manufacture de Beauvais, 157 x 211 cm (Mobilier national, inventaire n°BV-36-000) © Isabelle Bideau

"Le Droit maritime", 1959, tapisserie en laine, Manufacture de Beauvais, 157 x 211 cm (Mobilier national, inventaire n°BV-36-000; exposition ferronneries - tapisseries, Subes, Rohner, Despierre, 1959, Musée Galliera) © Isabelle Bideau

"Le droit indusriel et commercial", 1959, 160 × 224 cm, tapisserie en laine, Manufacture de Beauvais, 160 × 224 cm (Mobilier national, inventaire n° BV-35-000 ; exposition ferronneries - tapisseries, Subes, Rohner, Despierre, 1959, Musée Galliera) © Isabelle Bideau

"Le droit indusriel et commercial", 1959, 160 × 224 cm, tapisserie en laine, Manufacture de Beauvais, 160 × 224 cm

(Mobilier national, inventaire n° BV-35-000 ; exposition ferronneries - tapisseries, Subes, Rohner, Despierre, 1959, Musée Galliera) © Isabelle Bideau

Cristaux et pierres, vers 1960, tapis en laine, Manufacture d'Aubusson, ateliers Saint Jean, 400 x 300 cm  (Galerie Yves Gastou, Paris ; vente Artcurial 23/11/10)

Cristaux et pierres, vers 1960, tapis en laine, Manufacture d'Aubusson, ateliers Saint Jean, 400 x 300 cm (Galerie Yves Gastou, Paris ; vente Artcurial 23/11/10)

"La chasse", 1955, tapis en laine, Manufacture d'Aubusson, 508 x 306 cm  (Mobilier national, inventaire n° GMT-17814-000) © Mobilier national

"La chasse", 1955, tapis en laine, Manufacture d'Aubusson, 508 x 306 cm

(Mobilier national, Paris, inventaire n° GMT-17814-000) © Mobilier national

muraux

"J’ai toujours été attiré par l’art monumental. Enfant de la balle, j’ai eu la chance de me trouver au pied du mur, si j’ose dire, depuis ma prime jeunesse. Depuis lors et dans des disciplines aussi diverses que la peinture murale, la fresque, la mosaïque, la tapisserie j’ai eu presque sans interruption à résoudre des problèmes d’organisation de surfaces."

 

Despierre

Fresques pour la salle des mariages de la mairie de Clamart, 1950-51  Ces fresques représentent les principales activités des Clamartois, sous le regard de La Fontaine, Delille et Condorcet, dont les bustes sont peints en trompe-l'oeil aux impostes. Les attitudes variées des personnages, au regard insaisissables, sont traitées en une juxtaposition de facettes savamment organisée.

Décorations murales pour la salle des mariages de la mairie de Clamart, 1950-51

Ces huiles sur toiles marouflées représentent les principales activités des clamartois, sous le regard de La Fontaine, Delille et Condorcet, dont les bustes sont peints en trompe-l'oeil aux impostes. Les attitudes variées des personnages, aux regards insaisissables, sont traitées en une juxtaposition de facettes savamment organisée.

Le Repas en plein air, 1950-51, fresque pour la salle des mariages de la Mairie de Clamart

Le Repas en plein air, 1950-51, fresque pour la salle des mariages de la Mairie de Clamart

La crucifixion, détail de la fresque pour l'Église d'Oresmaux, 1957 © Richesses en Somme

La Crucifixion, 1957, détail de la décoration murale pour l'église Notre-Dame-de-l'Assomption de la Sainte-Vierge à Oresmaux © Richesses en Somme

Cette œuvre est inscrite monument historique, au titre d'objet, depuis le 9 juillet 1980.

"Les règnes de la nature", 1956, toile marouflée, 270 x 460 cm, décor du vestibule du bâtiment B donnant vers la cour, Lycée Gustave Monod - Enghien-les-Bains

"Les règnes de la nature", 1956, huile sur toile marouflée, 270 x 460 cm, décor du vestibule du bâtiment B donnant vers la cour, Lycée Gustave Monod, Enghien-les-Bains

La France accueillante, 1945, fresque pour le hall du paquebot La Marseillaise des Messageries maritimes, 400 x 220 cm  (archives Ceria)

La France accueillante, 1945, fresque pour le hall du paquebot La Marseillaise des Messageries maritimes, 400 x 220 cm

(archives Ceria) © Marc Vaux

Libération, 1945, fresque pour le hall du paquebot La Marseillaise des Messageries maritimes, 400 x 220 cm (archives Ceria)

Libération, 1945, fresque pour le hall du paquebot

La Marseillaise des Messageries maritimes, 400 x 220 cm

(archives Ceria) © Marc Vaux

La France accueillante, 1945, gouache sur carton, esquisse pour la fresque du paquebot La Marseillaise, 32 x 32 cm  (collection particulière, Paris)

La France accueillante, 1945, gouache sur carton, esquisse pour la fresque du paquebot La Marseillaise, 32 x 21 cm

(collection particulière, Paris)

Libération, gouache sur carton, esquisse pour la fresque du paquebot la Marseillaise, 32 x 32 cm (collection particulière, Paris)

Libération, gouache sur carton, esquisse pour la fresque du paquebot la Marseillaise, 32 x 21 cm

(collection particulière, Paris)

céramiques

En 1948 et 1949, Despierre réalise douze décors de vases pour la Manufacture de Sèvres. Dans les années 1950 il collabore à plusieurs décors de plats et assiettes avec l’artiste et céramiste Henri Plisson (1908-2002).

 Vases aux massacres, 1948, vase en porcelaine dure émaillée polychrome, décor de Boutaleb d'après Despierre, 49 cm, Manufacture de Sèvres, n° 127-48 (collection particulière, Paris)

 Vases aux massacres, 1948, vase "Decœur" en porcelaine dure émaillée polychrome, décor de Boutaleb d'après Despierre, 49 cm, Manufacture de Sèvres, n° 127-48 (collection particulière, Paris)

 Vases aux massacres, 1948, vase en porcelaine dure émaillée polychrome, décor de Boutaleb d'après Despierre, 49 cm, Manufacture de Sèvres, n° 127-48 (collection particulière, Paris)

 Vases aux massacres, 1948, vase "Decœur" en porcelaine dure émaillée polychrome, décor de Boutaleb d'après Despierre, 49 cm, Manufacture de Sèvres, n° 127-48 (collection particulière, Paris)

Scènes à l'Antique, 1949, vase en porcelaine dure émaillée polychrome, 49 cm, Manufacture de Sèvres, n°128-48 (vente Ader à l’hôtel Drouot 15/10/21, Lot 143) © Brossette & Robin

Scènes à l'Antique, 1949, vase "Decœur" en porcelaine dure émaillée polychrome, décor de Gaucher d'après Despierre, 49 cm, Manufacture de Sèvres, n°128-48 (vente Ader à l’hôtel Drouot 15/10/21, Lot 143) © Brossette & Robin

 Projet pour le Vase aux massacres, détail du trophée de sanglier, 1948, gouache sur papier, 55,5 x 28,5 cm (Sèvres, Manufacture et musée nationaux, inventaire n°1973.D.48 (15))

 Projet pour le Vase aux massacres, détail du trophée de sanglier, 1948, gouache sur papier, 55,5 x 28,5 cm (Sèvres-Manufacture et musée nationaux, inventaire n°1973.D.48 (15))

 Projet pour le Vase aux massacres, détail du trophée de cerf, 1948, gouache sur papier, 57 x 27 cm (Sèvres, Manufacture et musée nationaux, inventaire n°1973.D.48 (13))

 Projet pour le Vase aux massacres, détail du trophée de cerf, 1948, gouache sur papier, 57 x 27 cm (Sèvres-Manufacture et musée nationaux, inventaire n°1973.D.48 (13))

Projet pour le vase Scène à l'Antique, 1948, gouache sur papier, 47,5 x 32 cm (Sèvres manufacture et musée nationaux, inventaire n°E.1948.10)

Projet pour le vase Scènes à l'Antique, 1948, gouache sur papier, 47,5 x 32 cm (Sèvres-Manufacture et musée nationaux, inventaire n°E.1948.10)

Projet pour le Vase aux chasseurs, détail des chasseurs à tir, 1949, gouache sur papier, 51 x 30 cm (Sèvres, Manufacture et musée nationaux, inventaire n° 1973.D.49 (5))

Projet pour le Vase aux chasseurs, détail des chasseurs à tir, 1949, gouache sur papier, 51 x 30 cm (Sèvres-Manufacture et musée nationaux, inventaire n° 1973.D.49 (5))

Projet pour le vase "la Pêche", détail du pêcheur, 1949, gouache sur papier,  52 x 29 cm (Sèvres manufacture et musée nationaux, inventaire n°2014.D.4796)

Projet pour le vase "la Pêche", détail du pêcheur, 1949, gouache sur papier,

52 x 29 cm (Sèvres-Manufacture et musée nationaux, inventaire n°2014.D.4796)

Jacques Despierre et Henri Plisson, Grand plat rond à décor classique, vers 1950, faïence vernissée, 47,5 cm (collection Ceria, Paris)

Jacques Despierre et Henri Plisson, Grand plat rond à décor classique, vers 1950, faïence vernissée, 47,5 cm (collection particulière, Paris)

Vase aux chasseurs, 1949, vase en porcelaine dure émaillée polychrome, 40 cm, Manufacture de Sèvres, n° 54-49 (anciennement Galerie Yves Gastou, Paris)

Vase aux chasseurs, 1949, vase en porcelaine dure émaillée polychrome, 40 cm, Manufacture de Sèvres, n° 54-49 (anciennement Galerie Yves Gastou, Paris)

Projet pour le vase "la Pêche", détail des dauphins, 1949, gouache sur papier, 52 x 29 cm (Sèvres manufacture et musée nationaux, inventaire n°E.1953.27)

Projet pour le vase "la Pêche", détail des dauphins, 1949, gouache sur papier, 52 x 29 cm (Sèvres-Manufacture et musée nationaux, inventaire n°E.1953.27)

Naïades et tritons, vers 1945, plat en faïence vernissée, 30 cm (collection Ceria, Paris)

Naïades et tritons, vers 1945, plat en faïence vernissée, 30 cm (collection particulière,, Paris)

Projet pour le Vase aux chasseurs, détail des veneurs, 1949, gouache sur papier, 51 x 30 cm (Sèvres, Manufacture et musée nationaux, inventaire n° 1973.D.49 (4))

Projet pour le Vase aux chasseurs, détail des veneurs, 1949, gouache sur papier, 51 x 30 cm (Sèvres-Manufacture et musée nationaux, inventaire n° 1973.D.49 (4))

Projet pour le vase "la Pêche", détail de la pêcheuse, 1949, gouache sur papier, 50,5 x 29 cm (Sèvres manufacture et musée nationaux, inventaire n°2014.D.4795)

Projet pour le vase "la Pêche", détail de la pêcheuse, 1949, gouache sur papier, 50,5 x 29 cm (Sèvres-Manufacture et musée nationaux, inventaire n°2014.D.4795)

Jacques Despierre et Henri Plisson, Petit plat creux à décor d'un poisson, vers 1950, faïence vernissée, 48 cm (collection Ceria, Paris)

Jacques Despierre et Henri Plisson, Petit plat creux à décor d'un poisson, vers 1950, faïence vernissée, 48 cm (collection particulière,, Paris)

mobilier

Jacques Adnet (1900-1984), directeur de la Compagnie des arts français et véritable maître d’oeuvre, confie la réalisation des décors de ses meubles à la nouvelle génération d’artistes dont fait partie Jacques Despierre. En 1941, ce sont 5 bureaux, cabinets et paravent que Despierre orne de délicates peintures d’inspiration humanistes et mythologiques.

Les quatre éléments, 1939, paravent en toile peinte, montant en chêne,  155 x 55 cm (la feuille)   (Galerie Yves Gastou, 1990; Eron Johnson antiques, Denver, Etats-Unis ; reproduit dans le catalogue de la rétrospective à la Monnaie de Paris en 1973)

Les quatre éléments, 1939, paravent en toile peinte, montant en chêne, 155 x 55 cm (la feuille) (Galerie Yves Gastou, 1990 ; Eron Johnson antiques, Denver, Etats-Unis ; reproduit dans le catalogue de la rétrospective à la Monnaie de Paris en 1973)

Jacques Despierre pour Jacques Adnet, Bureau à gradin peint de scènes mythologiques, 1941,  125 x 112 x 62 cm (Mobilier national, inventaire n° GME-13089-000)

Jacques Despierre pour Jacques Adnet, Bureau à gradin peint de scènes mythologiques, 1941, 125 x 112 x 62 cm (Mobilier national, inventaire n° GME-13089-000)

Jacques Despierre pour Jacques Adnet, cabinet peint de scènes à l'Antique, 1941, 142 x 73 x 34 cm (collection particulière, Paris ; exposition galerie Yves Gastou, 1990) 

Jacques Despierre pour Jacques Adnet, Cabinet peint de scènes à l'Antique, 1941, 142 x 73 x 34 cm (collection particulière, Paris ; exposition galerie Yves Gastou, 1990) 

vitraux

De 1973 à 1981, Despierre travail à la réalisation de 15 vitraux pour la basilique Notre-Dame de Liesse.

"En un temps où l’art du vitrail religieux a été dominé par l’important apport des maîtres non figuratifs, Despierre a composé une admirable symphonie aux accents grégoriens qui est une des plus grandes pages de l’art religieux contemporain."

 

Roger Bouillot, critique d'art

L'Annonciation, la Visitation, la présentation au Temple, Eve tentée par le démon

L'Annonciation, la Visitation, la présentation au Temple, Eve tentée par le démon, basilique Notre-Dame de Liesse

Le transept nord : La Vierge avec le Rédempteur, les corporations à droite, Saint Jean-Baptiste à gauche

Transept nord : La Vierge avec le Rédempteur, les corporations à droite, Saint Jean-Baptiste à gauche, basilique Notre-Dame de Liesse

Transept sud : Le vitrail royal figurant Louis XI et François Ier au centre, Louis XIII et Anne d’Autriche à droite, Louis XIV et Marie-Thérèse d’Espagne à gauche

Transept sud : Le vitrail royal figurant Louis XI et François Ier au centre, Louis XIII et Anne d’Autriche à droite, Louis XIV et Marie-Thérèse d’Espagne à gauche, basilique Notre-Dame de Liesse

La pentecôte.jpg

Flammes de la Pentecôte, 1974, vitrail ouest, basilique Notre-Dame de Liesse

médailles et plaques

De 1964 à 1977, Despierre réalise 32 plaquettes et 47 médailles et jetons de vœux en bronze ou argent, pour la Monnaie de Paris.

"Plus qu’en peinture, Despierre est porté ici vers l’insondable du visage humain. C’est qu’il est attiré, dit-il, "par cette projection dans un très petit espace où le spectateur peut pénétrer, comme s'il regardait le monde par le gros bout d’une longue-vue. Il y a dans cette intimité de la vision, un charme qui me séduit et, à la réflexion, m’apparaît primordial : cette intimité n’est elle pas l’antithèse de notre époque, qui ne vise qu’aux chocs et aux émotions collectives?" Dans cette intimité de face à face naît ainsi une galerie de portraits doués d’une présence étonnante."

 

Pierre Dehaye, Directeur des Monnaies et Médailles

Plaque commémorative, "Despierre à la Monnaie de Paris", 1973 (envers)  bronze-despierre

Plaque commémorative, "Despierre à la Monnaie de Paris", 1973 (revers) 

Plaque commémorative, "Despierre à la Monnaie de Paris", 1973 (avers), bronze-despierre

Plaque commémorative, "Despierre à la Monnaie de Paris", 1973 (avers)

Plaque en bronze, "Conversation", 1973, despierre

Plaque en bronze, "Conversation", 1973

Jeux de l'Eau, 1972, médaille en bronze-Despierre

Jeux de l'Eau, 1972

Marcel Gromaire, 1967, médaille en bronze-despierre

Marcel Gromaire, 1967

Ceria, en hommage à son père, 1972, médaille en bronze-despierre

Ceria, en hommage à son père, 1972

médaille jacques villon, 1966 - bronze

Jacques Villon, 1966

William Turner, 1969, médaille en bronze-despierre

William Turner, 1969

Paolo Uccello, 1969, médaille en bronze-despierre

Paolo Uccello, 1969